Documentation > informatique
Introduction générale à la documentation

Le fichier ou flux RSS:
Je m'abonne aux nouveautés des sites
J'installe un flux dans mon site

Annexe 1 du tutoriel: J'apprends à construire mon premier site

Depuis quelques temps, je constatais que de nombreux sites mentionnaient en haut ou en bas de leurs pages: S'abonner, ou Flux RSS. De plus, un jour que je voulais m'inscrire à un blog communautaire, on m'a demandé l'adresse de mon flux RSS. Ça m'a énervé, je ne savais pas ce que c'était, j'ai abandonné.

C'est pourquoi j'ai décidé de comprendre. Je me suis aventuré à cliquer sur Flux RSS en me demandant où je m'embarquais, si j'allais devoir confier mon adresse et mon nom et à qui, et si je devrais payer. J'ai consulté Internet. Quand j'ai compris qu'il s'agissait de proposer gratuitement aux internautes de recevoir un avis chaque fois que le site affiche un nouveau document, j'ai voulu aussi apprendre comment m'abonner et comment je pouvais en équiper mon propre site. Et puis, pourquoi garder tout ça pour moi, puisque beaucoup d'entre vous ont la même sentiment d'incompréhension que moi. Voici donc le résultat de mes découvertes.

J'espère donc que je serai compris par ceux qui ne connaissent rien à la technique. Il y a toutefois une condition fondamentale pour comprendre: ça ne se comprend pas en une minute. Apprendre nécessite un peu de temps... comme toutes les activités humaines, y compris apprendre à connaitre une personne. Si j'en crois certains dialogues des forums ou blogs, les internautes ont une tendance exagérée à l'oublier. Dommage pour eux (voir un article à venir sur La puissance des mots).

Vous apprendrez:

Contenu de l'article

Je veux être averti(e) des nouveautés parues
dans les sites qui m'intéressent
(et dotés d'un flux RSS)

Cette partie s'adresse à vous qui voulez pouvoir recevoir l'avis des nouveautés dans les sites qui vous intéressent, lorsque ces sites sont équipés d'une page RSS. On verra comment repérer immédiatement si c'est le cas.

Par exemple, vous souhaitez être averti(e) lorsque le site d'Alain Boudet, Spiritualité, science et développement, publie de nouveaux articles dans sa rubrique Documentation, ou de nouveaux stages et ateliers dans sa rubrique Agenda. Ce site est doté d'une page RSS et c'est donc possible.

Il y a trois façons de recevoir les informations RSS

Tous ces termes et méthodes sont expliqués plus bas. Ces trois façons ne s'excluent pas et sont indépendantes. Vous pouvez, si vous le souhaitez, être averti simultanément de 2 ou 3 façons.

Ces méthodes différent par le confort de lecture des informations que vous recevrez. Mais elles différent également par la facilité de mise en oeuvre, mise en oeuvre que vous ne ferez qu'une seule fois. C'est comme si vous veniez d'acheter une cuisinière électrique: il faut choisir son emplacement dans la pièce, la raccorder au courant électrique et repérer les boutons qui commandent les plaques. Pas plus difficile que ça, sauf que vous avez peut-être vu quelqu'un installer une cuisinière dans votre enfance. Ici, c'est moi qui vous montre. Voici donc ces différences:

  1. Utiliser votre navigateur pour afficher des marque-pages me semble la méthode la plus facile à mettre en marche. C'est immédiat. Bon, il faut au minimum que vous sachiez ce que c'est qu'un marque-page (favori). Je vais vous le rappeler.
  2. Ouvrir une page spéciale dans votre navigateur vous permet d'avoir les infos bien plus visibles, disposées de façon plus claire, et vous pouvez les trier. C'est le top. Mais il faut pour cela ajouter une nouvelle fonctionnalité à votre navigateur. Là encore, il suffit de le faire une seule fois en prenant le temps, et je vous guiderai.
  3. Recevoir des courriers électroniques dans votre ordinateur est très commode pour les personnes qui n'ouvrent pas systématiquement leur ordinateur et leur navigateur au petit-déjeuner, vont relever leur courriel à peine une fois par jour ou par semaine. Ça marche avec le logiciel de messagerie Thunderbird. La mise en marche nécessite d'une part de savoir copier l'adresse Internet (on dit l'URL) des pages RSS qui vous concernent. D'autre part de savoir ouvrir un nouveau dossier ou "compte" dédié à cet usage dans votre Thunderbird. Mais c'est seulement une fois, et je vous guiderai.
    Pour les autres logiciels de messagerie comme Outlook Express, et pour les messageries à distance sur les serveurs (style consultation à la fac ou dans un cybercafé), je ne sais pas. Si l'un(e) d'entre vous le sait, je serai ravi de l'apprendre (je ne rapporte ici que ce que j'ai expérimenté, et c'est déjà beaucoup de temps et de travail).

Quelle que soit la méthode, vous devez au préalable être intéressé par un site et souhaiter recevoir ses flux RSS.

Je repère un site que je veux suivre

Imaginons que vous lisiez un site que vous aimez, disons le mien. Ça signifie que vous êtes sur ma page d'accueil et vous la voyez parce qu'elle est affichée par un logiciel nommé un navigateur. Vous voulez être tenu au courant des nouveaux documents que je publie et que je signale dans ma page RSS.

Repérez quel est votre navigateur

Est-ce Mozilla Firefox? Ou bien Internet Explorer? Il est nécessaire que vous le sachiez. Il en existe d'autres, Opera, par exemple. Vous le déterminerez en regardant la barre horizontale en couleur tout en haut de l'écran. Vous voyez d'abord le titre de la page affichée.

Exemple: Développement personnel - thérapie psycho-corporelle - expression vocale avec Alain Boudet.

Vous reconnaitrez Firefox à l'icône située à l'extrême gauche de cette barre. Et à son nom inscrit tout à droite comme sur cette figure:

accueil dans Firefox

Vous reconnaitrez Internet Explorer à son icône située à l'extrême gauche de cette barre. Son nom n'y figure pas (figure ci-dessous).

accueil dans IE

Repérez la présence d'une page RSS dans le site choisi

Le site doit vous indiquer qu'il dispose d'une page ou flux RSS.

Le flux RSS est une page que le webmestre de ce site met à jour régulièrement (d'où son nom de flux dynamique - ouah, c'est sophistiqué et on a l'impression d'être un ingénieur!) pour signaler tout nouveau document dans le site, avec comme indications son titre, un résumé et son adresse Internet (on dit son URL) de ce document.

repère de flux RSS

L'icône est la marque qu'emploient le plus souvent les webmestres pour indiquer la présence d'un flux. Ils la placent dans leur page d'accueil, ou dans toutes les pages de leur site. Elle a cette couleur orange ou parfois une autre.

Mais les webmestres sont libres de l'indiquer comme ils veulent et on trouve également:
S'abonner
ou Flux RSS et les icônes RSS ou ATOM. ATOM est une variante du langage RSS, mais pour nous lecteurs, c'est pareil. Il y a une autre façon très intéressante qui devient la norme consistant à afficher cette icône dans les barres en haut du navigateur. Mais cela dépend du navigateur et je l'expliquerai séparément pour Firefox et Internet Explorer (en abrégé IE).

En ce qui me concerne, j'ai inséré l'icône et un petit texte explicatif dans ma page d'accueil, comme vous le voyez dans la figure à gauche.

Passons à la façon dont vous pouvez vous abonner selon la première méthode: celle des marque-pages ou favoris. D'abord avec Internet Explorer. Si vous utilisez Firefox, vous pouvez vous rendre directement à la section suivante.

J'utilise le lecteur RSS de mon navigateur Internet Explorer

Quelle est la version de Internet Explorer installée sur mon ordinateur?

La version décrite ici est la version 7 qui comporte des facilités de lecture des flux RSS.

Pour vérifier si vous avez bien cette version, vous vous rendez dans le menu "?", puis [A propos de Internet Explorer] comme sur l'illustration, et vous lisez:

Internet Explorer, à propos Internet Explorer, version 7

J'enregistre des favoris ordinaires et je les organise

Liste des marquepages

Il est probable que vous avez déjà enregistré des favoris ordinaires. Vous êtes déjà allé sur des sites dont certaines de leurs pages vous intéressaient. Mais pas le temps de les lire maintenant. Alors, comme on fait une corne à la page d'un livre, ou qu'on lui colle un post-it, ici, on place un favori dans une liste spéciale. Plus tard, il suffit de revenir à cette marque et de cliquer sur le lien pour que la page s'affiche à nouveau.

Comment marquer une page? L'une des façons est de repérer dans la barre des outils l'étoile avec un +, et de cliquer sur la ligne [Ajouter un favori]. Cela ouvre une fenêtre et vous cliquez sur [Ajouter]. Ensuite, on peut consulter ces favoris à volonté. (voir figure à gauche).

Où se trouve la liste de vos favoris déjà enregistrés? Vous pouvez les afficher dans un cadre à gauche (figure à gauche) en cliquant sur l'étoile de la barre d'outils.

Organiser les marques en dossiers: Peut-être n'avez-vous encore aucun dossier dans cette liste. Vos favoris sont alors tous affichés en une grande liste. Peut-être cela vaut-il le coup de les organiser en dossiers et même sous-dossiers? C'est vous qui les créez. En cliquant sur le menu [Etoile+], vous pouvez créer des dossiers avec la ligne [Organiser les favoris]. Vous pouvez également déplacer les favoris, et vous pouvez aussi le faire directement dans le cadre de gauche.

Je repère l'icône RSS

Vous avez repéré l'icône ou l'indication "S'abonner" ou "Flux RSS" dans la page d'un site d'intérêt, comme je l'ai décrit plus haut. De nombreux sites signalent leur service RSS non dans le contenu de leur page elle-même, mais dans la barre d'outils. L'icône est grise lorsque la page n'offre pas de flux, elle devient orange quand un flux RSS est disponible, comme ceci:

Icône dans la barre doutils de IE Icône dans la barre doutils de IE

Je m'abonne au flux RSS

Lorsque vous cliquez sur l'icône de la barre ou de la page, ou sur l'indication "S'abonner", la page du flux RSS du site s'ouvre, avec les titres et le résumé des nouveaux documents.

Pour vous abonner, vous devez ajouter le favori de cette page RSS en cliquant sur [Étoile+], puis sur la ligne [S'abonner au flux].

Exemple: Je repère le site "Du Ciel à la Terre" qui m'intéresse. Je clique sur l'icône RSS, puis, dans la nouvelle page affichée, sur [Étoile+], ou encore sur [M'abonner à ce flux]. Une fenêtre [M'abonner à ce flux] s'ouvre. J'y vois le titre de la page RSS du site: "Du Ciel à la Terre". Je clique sur [M'abonner] (voir figure de gauche).

Ajouter un marquepage Affichage de la liste des flux

On vous propose d'enregistrer le favori RSS dans un dossier intitulé [Flux]. Vous pouvez aussi créer des sous-dossiers si vous voulez classer vos abonnements en thèmes.

Pour afficher la liste de vos favoris de flux enregistrés, ouvrez le cadre des favoris en cliquant sur l'étoile (figure ci-dessus à droite), puis sur le menu [Flux]. Vous y voyez le nouvel enregistrement [Du Ciel à la Terre]. Cliquez sur ce titre et la page des nouveautés s'affiche, avec leur résumé. De la même façon, en allant sur la page d'accueil de mon site, vous pouvez enregistrer le favori de son flux [Actualités du site d'Alain Boudet].

C'est tout! Vous avez terminé.


Toutefois, si vous voulez voir affiché dans une seule page l'ensemble de vos flux avec les résumés, alors continuez à la section consacrée à Google Reader. C'est le stade au-dessus.

J'utilise le lecteur RSS de mon navigateur Firefox

Quelle est la version de Firefox installée sur mon ordinateur?

Firefox est un logiciel très répandu, libre et complètement gratuit (c'est-à-dire sans publicité intégrée). Il évolue régulièrement et vous profitez des mises à jour. La dernière version est la version 3. et c'est celle que je vais décrire. Si vous avez la version 2, vous pouvez télécharger la version 3.0 sur son site officiel en français. Si vous ne savez pas télécharger, je vous donne des indications plus loin.

Comment savoir si vous avez la version 2. ou 3.? Vous vous rendez dans le menu "?", puis [A propos de Mozilla Firefox] comme sur l'illustration, et vous lisez:

Firefox, à propos Firefox, version 3

J'enregistre des marque-pages ordinaires et je les organise

Liste des marquepages

Il est probable que vous avez déjà enregistré des marque-pages ordinaires. Vous êtes déjà allé sur des sites dont certaines de leurs pages vous intéressaient. Mais pas le temps de les lire maintenant. Alors, comme on fait une corne à la page d'un livre, ou qu'on lui colle un post-it, ici, on place un marque-page dans une liste spéciale. Plus tard, il suffit de revenir à cette marque et de cliquer sur le lien pour que la page s'affiche à nouveau.

Comment marquer une page? Plusieurs façons. Par exemple, dans le menu [Marque-pages], en cliquant sur [Marquer cette page]. Ensuite, on peut les consulter à volonté. Ou encore, en cliquant sur l'étoile blanche à l'extrême droite de la barre d'adresse. Elle change alors de couleur et devient jaune (voir figure plus bas ci-dessous).

Où se trouve la liste de vos marque-pages déjà enregistrés? Vous pouvez les afficher dans un cadre à gauche (figure ci-contre), en cliquant sur l'icône de la barre de menu qui comporte une petite étoile. Si cette icône n'est pas visible, vous pouvez afficher le cadre avec la barre des menus en vous rendant dans le menu [Affichage], puis [Panneau latéral], puis [Marque-pages], ou encore en tapant Ctrl+B. Vous trouvez également les marque-pages dans le menu [Marque-pages]. Vous pouvez également rendre l'icône visible en vous rendant dans le menu [Affichage] > [Barre d'outils] > [Personnaliser] et en glissant l'icône choisie dans la barre. 

Organiser les marques en dossiers: Peut-être n'avez-vous encore aucun dossier dans cette liste. Vos marques sont alors toutes affichées en une grande liste. Peut-être cela vaut-il le coup de les organiser en dossiers et même sous-dossiers? C'est vous qui les créez. Dans ce même menu [Marque-pages], vous pouvez créer des dossiers avec la ligne [Organiser les marque-pages]. Vous pouvez également déplacer les marques. On peut aussi faire cela directement dans le cadre de gauche, en particulier avec la touche droite de la souris lorsque son pointeur est à l'intérieur du cadre.

Je repère l'icône RSS

Vous avez repéré l'icône ou l'indication "S'abonner" ou "Flux RSS" ou "ATOM" dans la page d'un site d'intérêt, comme je l'ai décrit plus haut. De nombreux sites signalent leur service RSS non dans le contenu de leur page elle-même, mais en affichant l'icône dans la barre d'adresse de la page affichée, comme ceci:

Icône dans la barre d'adresse de Firefox

Je m'abonne au flux RSS

Lorsque vous cliquez sur l'icône de la barre ou de la page, ou sur l'indication "S'abonner", vous ouvrez la page RSS du site, avec la liste des nouveaux documents et leurs résumés. En-haut de cette page, un cadre vous invite à vous abonner. Si vous cliquez sur la commande [S'abonner maintenant], une fenêtre s'ouvre indiquant que vous pouvez ajouter un marque-page dynamique, autrement dit une marque qui renvoie à la page d'un flux RSS (figure ci-dessous à gauche).

Note: Ce n'est pas toujours cette fenêtre qui s'ouvre, car le webmestre peut avoir choisi encore un autre moyen qui consiste à utiliser un logiciel spécial tel que Feedburner. Dans ce cas, laissez-vous guider par Feedburner.

A la ligne [Créer dans], complétée par la flèche à sa droite qui déroule la liste de vos dossiers de marque-pages déjà existants, vous choisissez l'endroit où vous voulez placer ce marque-page. Vous avez la possibilité de créer un nouveau dossier spécialement consacré. Ou bien vous le placez dans des dossiers thématiques déjà existants.

Exemple: Je repère le site "Du Ciel à la Terre" qui m'intéresse. Je clique sur son icône RSS, puis sur [S'abonner maintenant]. Dans la fenêtre [Ajouter un marque-page dynamique], je choisis de créer un nouveau dossier dans ma barre personnelle de marque-pages, que je nomme [Flux] (voir figure de gauche).

Ajouter un marquepage Affichage de la liste dynamique

Observez ma barre personnelle de marque-pages, le dossier [Flux], dans lequel s'inscrit le sous-dossier:[Du Ciel à la Terre], qui contient les liens des pages récemment annoncées par le flux RSS de ce site.

En cliquant sur [Ajouter], cela se passe différemment des marque-pages ordinaires, car dans la liste des marque-pages du dossier choisi (Flux), un nouveau sous-dossier est créé avec le nom du site (Du Ciel à la Terre). Dans ce sous-dossier, s'inscrivent les titres des nouvelles pages publiées. Il suffit de cliquer sur un de ces titres pour afficher la page correspondantes.

De la même façon, si vous vous abonnez à mon site, vous aurez un sous-dossier intitulé [Actualités du site d'Alain Boudet].

Que se passe-t-il lorsque de nouvelles pages sont annoncées dans la page RSS du site par la suite? Elles sont ajoutées AUTOMATIQUEMENT à ce sous-dossier, sans que vous n'ayez rien à faire. C'est fini. Ça marche. Les titres des anciennes pages restent tant que vous ne les effacez pas.

C'est tout! Vous avez terminé.

Toutefois, si vous voulez non seulement les titres et résumés d'un site, mais également afficher l'ensemble des sites que vous surveillez, alors sautez la section suivante et rendez-vous dans la section consacrée à Google Reader. C'est le stade au-dessus.

Vous pouvez avoir une récapitulation de la façon dont on s'abonne avec Firefox à partir de l'icône de la barre d'adresse dans une excellente vidéo réalisée par le site Emob (paragraphe "Tutoriel vidéo: Ajouter un flux RSS d'Emob sur Firefox"). Cette vidéo date de la version 2, mais donne une bonne idée du processus.

Pour télécharger la version 3 de Firefox (Windows)

Allez sur le site Firefox. Cliquez sur [Téléchargement gratuit]. Une fenêtre s'ouvre, vous invitant à enregistrer un programme nommé [Firefox Setup 3.0.exe].

Enregistrez-le. Repérez dans quel dossier il est enregistré, c'est un fichier provisoire que vous pouvez jeter ensuite si vous le désirez. Vous pouvez le trouver dans la fenêtre des téléchargements (Dans Firefox, Menu [Outils]). Ouvrez-le. Parfois une fenêtre (c'est une option) s'ouvre vous demandant si vous voulez bien exécuter ce programme. Oui [Exécuter].

Une autre fenêtre s'ouvre, c'est l'assistant d'installation. Vous avez juste à cliquer sur [Suivant], puis à cocher [J'accepte] les conditions d'utilisation (non commerciales). Conservez le choix proposé d'installation [type standard], et continuez avec [Suivant]. C'est fait!

Si vous utilisez encore la version 2 en attendant

Pour ajouter un marque-page dynamique, vous devez tout d'abord copier en mémoire l'adresse du flux RSS qui est associée à l'icône (voir comment faire à la section suivante). Puis ouvrez le menu [Marque-pages], ensuite [Gérer les marque-pages]. La fenêtre des marque-pages s'ouvre. Ouvrez alors le menu [Fichier] et choisissez [Nouveau marque-page dynamique]. Collez l'adresse du flux RSS à la ligne [Emplacement du fil].

Je copie l'adresse URL de la page RSS d'un site (ou l'adresse de tout autre lien)

Copier l'adresse URL

Il arrive que vous ayez besoin de recopier l'adresse URL du flux RSS d'un site pour l'enregistrer. C'est le cas dans le version 2 de Firefox, comme on vient de le voir. C'est aussi le cas pour Thunderbird que nous examinons par la suite. Aussi, je vous décris la méthode dès maintenant.

Où et comment récupérer cette adresse?
Elle est liée aux mots (RSS, S'abonner, ..), aux symboles ou à l'icône , qui signalent ce flux dans la page. Ces signes pointent vers la page RSS au moyen d'un lien. La page RSS est donc la cible du lien.

Savez-vous ce qu'est un lien?
C'est quand un mot, une suite de mots ou une image renvoient à une autre page. Vous cliquez sur ce signe et hop, la page est appelée et s'affiche. Un lien, c'est un appel vers une cible (voir la leçon 06 de ce tutoriel Construire son site). Avec la petite différence, sans conséquence ici, que lorsque vous cliquez sur un lien RSS, ça n'ouvre pas la page, mais le lecteur RSS, comme on l'a vu pour IE et Firefox.

La méthode (sous Windows) est la suivante (figure ci-dessus à droite)

Attention: l'icône située dans la barre d'adresse ou de menu ne fonctionne pas avec un lien et ne peut pas servir directement pour cet usage. Mais on peut employer une méthode similaire. Lorsque vous avez enregistré un favori (IE) ou marque-page (Firefox), placez le pointeur sur celui-ci, cliquez sur la touche droite de la souris, puis sur [Propriétés]. Vous pouvez lire et copier l'adresse du flux RSS dans la fenêtre qui s'ouvre.

Vous pouvez tester ces deux méthodes sur cette page que vous lisez: les mots Flux RSS tout en bas de cette page, et l'icône de la barre d'adresse (Firefox) ou de menu (IE).

J'utilise le lecteur RSS Google Reader avec mon navigateur

Le lecteur Google Reader s'ouvre dans le site de Google, donc avec votre navigateur. IE et Firefox affichent les résumés des nouveaux documents pour une seule page RSS à la fois, celle du marque-page, un seul site à la fois, tandis que Google Reader permet d'afficher l'ensemble de vos suivis de flux.

Google Reader est un service de Google. Vous allez d'abord sur la page de Google http://www.google.fr/. Les services proposés se trouvent sur la ligne du haut: [Web] [Images] [Maps], etc. [Reader] se trouve dans le menu [Plus]. Mais il est inutile d'y aller maintenant car vous avez besoin de créer un compte Google, à moins que ce ne soit déjà fait parce que vous utilisez un autre service, tel Outils du webmaster (très intéressants pour les webmestres).

Je crée mon compte Google

Toujours sur la même page d'accueil de Google, sur la même barre du haut, cliquez sur la commande [Connexion]. Puis cliquez dans le cadre en bas à droite, [Créez un compte maintenant]. Vous devez donner votre adresse e-mail, et un mot de passe que vous choisirez.

Lorsque vous avez un compte, partez de la page d'accueil Google, allez dans [Plus], puis [Reader] et cliquez. La page d'accueil de Reader s'affiche et je vous conseille de la conserver en marque-page. Connectez-vous. Votre page Reader personnelle s'affiche, mais vous n'avez encore aucun abonnement. Ce qui s'affiche sur la partie droite sont des incitations, des suggestions, qui seront remplacées par vos abonnements.

J'ajoute des abonnement RSS

Imaginons que vous êtes en train de surfer sur Internet, vous tombez sur un site intéressant pour lequel vous voulez être abonné. Vous copiez l'adresse de son flux RSS comme je l'ai expliqué dans la section précédente. Vous ouvrez la page Reader dans un autre onglet, vous vous connectez. Dans le cadre de gauche, vous pouvez utiliser la rubrique [Ajouter un abonnement] (voir figure ci-dessous). Cliquez, collez l'adresse URL, puis cliquez sur [Ajouter]. Le titre du flux ajouté apparait en-dessous. Il y aura autant de titres que de flux auxquels vous êtes abonné.

La commande [Ajouter un abonnement] permet aussi de rechercher un flux directement avec Google Reader (GR). Elle fait office de moteur de recherche. Donc, au lieu d'inscrire l'adresse de la page RSS directement, vous pouvez aussi bien y inscrire l'adresse URL d'un site (par exemple http://www.spirit-science.fr si vous recherchez mon flux). Alors GR recherche le flux existant dans la page et l'ajoute. Vous pouvez même y inscrire des mots clé si vous ne connaissez pas l'adresse URL du site (par exemple Alain Boudet). Dans ce cas, les pages trouvées par Google s'affichent sur la panneau de droite et vous n'avez qu'à cliquer sur celle qui vous convient.

Je gère mes abonnements

Google Reader

Afficher les résumés

Dans le panneau de gauche, lorsque vous cliquez sur le titre d'un flux, les documents correspondants, leur résumé et la date de publication s'affichent sur la partie droite.

C'est ce que j'ai fait ici avec le site Du Ciel à la Terre.

Afficher la liste de suivi

Dans le cadre de droite, sous le résumé de chaque article, vous avez la possibilité de les annoter: [marquer comme lu], par exemple. Ou encore le marquer en cliquant sur l'étoile pour retrouver ce document dans la liste de suivi. La liste de suivi peut être consultée en cliquant sur [Liste de suivi] dans le cadre de gauche.

Changer les abonnements

Vous pouvez changer vos abonnements, par exemple les renommer ou les supprimer, en ouvrant la rubrique [Gérer mes abonnements] en bas du cadre de gauche.

D'autres possibilités sont expliquées dans le mode d'emploi de Google Reader.

J'ajoute l'extension Google Reader Notifier à Firefox

La seule contrainte d'emploi de GR est de l'ouvrir et de se connecter. Sur Firefox, on peut simplifier cette contrainte avec l'extension Google Reader Notifier (Notificateur) ou Google Reader Watcher (surveillant). Si vous ne savez pas installer une extension, prenez connaissance de la section suivante.

GR Notifier ajoute une icône dans la barre d'état en bas de votre écran à droite. Placez-y le pointeur de votre souris et une fenêtre s'affiche, indiquant l'état de vos abonnements dans Google Reader. Cliquez et votre page Google Reader s'affiche en arrière-plan, déjà connectée (si vous avez permis à votre ordinateur de se rappeler votre mot de passe - sinon, vous pouvez le faire en vous connectant). Notifier a également ajouté une ligne dans le menu contextuel de Firefox (en cliquant sur la touche droite de la souris).

Je n'ai pas encore expérimenté les 2 modules pour voir leur différence. Donc si vous l'avez fait, merci de me communiquer vos descriptions et conclusions.

Note: Il est déconseillé d'installer les deux extensions RSS et de les faire fonctionner en même temps. Cela peut provoquer des conflits techniques. Une seule est d'ailleurs suffisante.

J'installe une extension pour Firefox

Dans le menu [Outils] de Firefox, cliquez sur [Modules complémentaires]. A la rubrique [Catalogue], cliquez sur [Parcourir tous les modules complémentaires], qui ouvre la page Firefox Add-ons (modules complémentaires) sur le site de Firefox. Dans la case [Recherche de modules], tapez le nom ou un mot clé de l'extension que vous recherchez, comme Google Reader, puis cliquez sur la flèche à droite de la barre. Vous obtenez la liste des modules (ou extensions) disponibles associées à GR.

Choisissez l'extension qui vous convient: Google Reader Notifier, puis cliquez sur [Ajouter à Firefox]. Dans la nouvelle page, cliquez sur [Accepter et installer]. Dans la fenêtre qui s'ouvre [Installer un logiciel], cliquez sur [Installer maintenant] puis sur [Redémarrer Firefox]. C'est fait.

GR Notifier vous propose alors sa page de préférence, cliquez sur [OK] sauf si vous voulez d'abord les modifier. La fenêtre [Modules complémentaires] vous le montre, dans sa rubrique [Extensions].

J'utilise le lecteur RSS du logiciel de messagerie Thunderbird

Thunderbird est un logiciel de messagerie libre et gratuit, l'équivalent par exemple de Outlook express. On peut le télécharger sur son site officiel.

Pour recevoir par courrier électronique sur Thunderbird les avis RSS des sites que vous voulez suivre, vous devez d'abord créer un nouveau compte spécial.

Pour cela, rendez-vous dans le menu [Fichier] et cliquez sur [Nouveau], puis [Compte...]. La fenêtre d'assistant de création s'ouvre (figure ci-dessous à gauche). On peut aussi l'ouvrir à partir du cadre gauche des dossiers en cliquant sur [Dossiers locaux]. Puis dans le cadre droit sur [Créer un nouveau compte].

Ensuite, vous devez cocher la ligne [Nouvelles RSS et Blogs], puis [Suivant]. Donnez un nom au compte, par exemple "Nouvelles RSS", puis [Suivant] et [Terminer].

Ouvrir un compte RSS Liste des abonnements

Le titre du compte (Nouvelles RSS) apparait maintenant dans votre cadre de gauche. Cliquez dessus. Dans la cadre de droite, cliquez sur [Gérer les abonnements]. Dans la fenêtre qui s'affiche, cliquez sur [Ajouter]. Autre fenêtre où l'on vous demande de recopier l'adresse du fil (du flux). Faites-le comme exposé plus haut. Puis [OK].

Vous avez maintenant dans la fenêtre la liste de tous les flux auxquels vous êtes abonné (figure ci-dessus). Fermez la fenêtre avec la croix rouge en haut à droite.

Dans le cadre de gauche, sous le titre "Nouvelles RSS", en cliquant sur le petit +, la liste de vos abonnements s'affiche (par exemple Actualités du site d'Alain Boudet". Elle est mise à jour automatiquement sous forme de nouveaux e-mails. Cliquez sur le titre et tous les documents sont affichés dans le cadre de droite.

Vous pouvez avoir une récapitulation de la création d'un compte RSS Thunderbird dans une excellente vidéo réalisée par le site Emob (paragraphe "Tutoriel vidéo: Ajouter un flux RSS d'Emob sur Thunderbird").

Outlook Express

Je ne peux en parler car je n'ai pas expérimenté et les sites n'en disent rien. J'ai toutefois trouvé qu'il existe une extension RSS pour Outlook Express et une pour Microsoft Outlook dans le site Lamoooche.

Je répète que je ne peux partager que ce que j'ai expérimenté. Si vous avez des informations concrètes et détaillées (résultat de votre expérience) me permettant de compléter cette page, faites-le moi savoir.

J'équipe mon site d'un flux RSS

Cette partie s'adresse à vous qui construisez et perfectionnez votre site web. Si votre site est vivant et présente régulièrement des nouveautés, certaines personnes apprécieront d'en être averties. Vous pouvez intégrer une page non affichable d'un format spécial (RSS) dans laquelle vous inscrivez les nouveaux documents de votre site. Il faut aussi ajouter une fonctionnalité qui indique l'existence de cette page aux personnes qui consultent le site afin qu'elles puissent s'y abonner.

En l'absence de cette page RSS, elles peuvent négliger de venir visiter votre site régulièrement, emportées par le flot des occupations quotidiennes. Ou bien elles vont venir à un moment où rien de nouveau n'est affiché et elles se désintéresseront. La façon la plus ancienne et artisanale de les avertir est de leur envoyer un courriel, en constituant une liste de diffusion. Cela suppose qu'elles vous ont écrit et communiqué leur adresse électronique. Bien des personnes ne franchiront pas ce pas, car elles veulent rester anonymes. Il est donc intéressant d'offrir à ces personnes la possibilité de recevoir l'information par le flux RSS si elles le souhaitent.

Pour équiper votre site de la fonctionnalité du flux RSS, cela vous demandera 2 opérations:

Note: La page RSS ne sera pas composée avec NVu/Kompozer, de sorte que cet article n'est pas à proprement parler une initiation à NVu comme les précédents. Toutefois je présente ici cette fonctionnalité car elle est extrêmement intéressante pour votre nouveau site. Je l'ai ajoutée au mien.

J'écris un fichier RSS selon une structure précise

La page RSS est écrite en texte brut, donc avec un logiciel tel que le bloc-note de Windows ([Tous les programmes] -> [Accessoires]), ou Wordpad ou Notepad2.

Au moment de l'enregistrement, vous devrez choisir son nom et son extension. Le nom que vous voulez, mais qui vous parle (j'ai choisi nouveau). L'extension sera .xml et non .txt (nouveau.xml).

Le fichier RSS comprend les informations sur les nouveaux documents que vous voulez signaler: titre du document, adresse URL dans votre site, et résumé. Chaque fois que vous publiez un document nouveau, vous devez modifier cette page. Attention, c'est du texte brut. Donc il n'y a aucune indication de mise en page, de style de police, etc. Il y a toutefois des balises qui indiquent la nature de l'information.

Pour vous donner une idée dès maintenant, voici le mien dans son aspect au 3 aout 2008. Je vais bientôt ajouter les données de la page que vous avez sous les yeux, dès sa parution sur mon site. Puisque vous la lisez, c'est que c'est fait.

<?xml version="1.0" encoding="utf-8"?>
<rss version="2.0">


     <channel>

               <title>Actualités du site d'Alain Boudet</title>
               <link>http://www.spirit-science.fr/index.html</link>
               <description>Les nouveautés du site d'Alain Boudet: stages et articles</description>

          <item>
               <title>STAGE: ma voix, mon corps et moi 27 et 28 septembre</title>
               <link>http://www.spirit-science.fr/agenda/Stage_corps-voix.html</link>
           <description>Samedi 27 et dimanche 28 septembre 2008. Région de Toulouse. Explorer différentes facettes de sa voix; Jeux de rythme; Résonances corporelles; Harmonisation par le son; Enracinement et visualisation</description>
               <pubDate>2 Aug 2008 16:00:00 GMT</pubDate>
               <guid>http://www.spirit-science.fr/agenda/Stage_corps-voix.html</guid>
          </item>

          <item>
               <title>ARTICLE: Drogues récréatives et développement spirituel</title>
               <link>http://www.spirit-science.fr/doc_sante/drogues.html</link>
           <description>Cet article tente de faire un peu de lumière sur les aspirations des consommateurs de drogues récréatives. Il montre que le chemin emprunté pour les réaliser, la drogue, ne remplit pas ses promesses et est voué à l'échec. Il suggère l'existence d'un autre type de voie, l'ouverture à sa propre nature spirituelle, qui mène à l'éveil de son être profond. A la lumière de cette voie, le chemin actuel de la drogue apparait comme une impasse entrainant des préjudices psychologiques et spirituels très graves et difficiles à corriger.</description>
               <pubDate>30 Jul 2008 20:30:00 GMT</pubDate>
               <guid>
http://www.spirit-science.fr/doc_sante/drogues.html</guid>
           </item>

     </channel>

</rss>

Maintenant, analysons,voyons ce qui est obligatoire, ce qui est facultatif, ce qui est fixe et ce qui est variable. Je peux distinguer 2 parties subdivisées chacune en 2, que j'ai soulignées par 4 couleurs différentes.

Attention: dans le cadre mauve que vous avez sous les yeux, j'ai ajouté des couleurs et des caractères en gras pour que vous les voyez mieux. Mais la page réelle en format xml ne comporte aucun style de caractère.

Les déclarations

Les deux premières lignes (en rouge) sont une déclaration de format. Format xml, suivi du format rss. On retrouve la balise de fermeture de ce format à la dernière ligne. Si votre éditeur de texte est réglé sur l'encodage de texte Occidental (ISO-8859-1), alors  copiez encoding="iso-8859-1" au lieu de utf-8. Pour le reste, recopiez-les telles qu'elles sont.

Entre la balise d'ouverture <channel> et celle de fin, se trouve le contenu des informations. Recopiez tel quel.

L'en-tête

Le contenu est composé de 2 parties: un en-tête et l'annonce de vos nouvelles.

L'en-tête est reproduit ci-dessous. Il comporte 3 indications obligatoires que vous remplirez à votre façon personnelle et qui resteront les mêmes une fois que vous les aurez remplies.

<title>Actualités du site d'Alain Boudet</title>
<link>http://www.spirit-science.fr/index.html</link>
<description>Les nouveautés du site d'Alain Boudet: stages et articles</description>

Ce sont:

Les annonces

La deuxième partie du contenu est celle qui décrit les nouveaux documents. Donc c'est elle que vous allez changer souvent, si vous voulez que les gens soient au courant de vos nouveautés. Mais vous l'écrirez toujours selon le même schéma que voici:

  <item>

    <title>ARTICLE: Drogues récréatives et développement spirituel</title>
    <link>http://www.spirit-science.fr/doc_sante/drogues.html</link>
   <description>Cet article tente de faire un peu de lumière sur les aspirations des consommateurs de drogues récréatives. Il montre que le chemin emprunté pour les réaliser, la drogue, ne remplit pas ses promesses et est voué à l'échec...</description>

  </item>

Le bloc qui s'ouvre avec la balise <item>, et se ferme avec </item> renferme les informations sur undocument ou article (item) et un seul. Les balises soulignées ici en gras, <item>, <title>, <link>, <description> et leurs fermetures correspondantes, sont obligatoires et fixes. Par contre l'espace entre l'ouverture et la fermeture est à votre convenance.

Chaque document de votre site est identifié par son adresse URL <link>. Autrement dit, un article est un document identifiable par son adresse. C'est l'adresse de votre nouvelle page sur votre site. La description est à votre convenance, mais choisissez-là descriptive et concrète, si vous voulez donner envie aux lectrices de cliquer sur le titre pour lire la page en entier.

Lorsque vous faites une mise à jour, vous ajoutez un ou plusieurs blocs <item> comme celui-ci. Il n'est pas nécessaire d'enlever les anciens. Cela permettra aux nouveaux abonnés de les recevoir. Cependant, il n'est pas permis d'en inscrire plus de 15 (à vérifier)

En plus de ces balises obligatoires, il est recommandé d'ajouter 2 autres balises optionnelles dans chaque bloc <item>:<pubDate> et <guid>.

La balise <pubdate>

La balise <pubDate> est optionnelle. Elle indique la date et l'heure de publication. C'est vous qui la rédigez et seul vous-même êtes garant de la véracité de ce que vous indiquez. Si vous indiquez une date du futur, l'article sera peut-être affiché seulement à cette date, selon l'agrégateur RSS.

Le format selon lequel cette date est indiquée est précis. Il comprend le nom du jour, le nombre du jour, le mois, l'année et l'heure. Voici un exemple

<pubDate>Wed, 5 Aug 2005 09:30:00 GMT</pubDate>

Le nom du jour (Wed) est facultatif. Il est indiqué en 3 lettres selon le code suivant (je tiens les codes du site de Sébastien Sauvage):

Jour Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Abréviation Mon Tue Wed Tue Fri Sat Sun

Le chiffre du jour (5) comporte 1 ou 2 chiffres. Pour les jours à un seul chiffre comme dans l'exemple choisi (5), il est possible d'écrire indifféremment 5 ou 05.

Le nom du mois (Aug) est codé avec 3 lettres de la façon suivante:

Mois Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre
Abréviation Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec

L'heure (09:30:00 GMT) est codée obligatoirement avec 3 fois deux chiffres, en ajoutant un 0 devant au besoin. Ce n'est pas votre heure locale, mais l'heure GMT, que les lecteurs RSS convertiront automatiquement. Pour connaitre l'heure GMT, vous pouvez vous rendre sur les sites qui l'indiquent en permanence: Horloge parlante ou Time and Date. A titre indicatif pour la France, l'heure locale est l'heure GMT+1 heure en hiver et GMT+2 heures en été.

La balise <guid>

La balise <guid> est facultative, mais utile. C'est un "numéro" d'identification du document, un peu à la manière d'une code barre. Sauf que c'est vous qui le choisissez. Selon les recommandations internationales, il est composé de lettres et de chiffres que vous êtes entièrement libre de choisir, mais vous en êtes responsable. Seule condition: qu'il n'existe pas encore un document du même identificateur sur le web!!

Comment s'en assurer? En composant cet identificateur avec des éléments qui vous sont réservés: l'adresse de votre page d'accueil la plus simple, appelée nom de domaine (dans mon cas, c'est http://www.spirit-science.fr/). Puis vous devez lui ajouter d'autres lettres et chiffres pour distinguer vos différents documents.

Mais pourquoi cet identificateur supplémentaire? L'adresse URL de la page n'est-elle pas un identificateur elle-même? Oui, elle l'est, mais pas toujours. Elle l'est dans le présent, mais demain, vous pouvez modifier le document de cette adresse, pour une mise à jour peut-être, et ce ne sera plus le même. Alors, les agrégateurs ne s'apercevront pas du changement. Bien que le contenu ait pu changé, ils verront la même adresse URL. Par contre si l'identificateur <guid> est différent, ils en tiendront compte.

Enfin, en principe, car en réalité les agrégateurs ou lecteurs RSS ne se conforment pas forcément au standard des recommandations. Ainsi, selon mon expérience, Google Reader considère le <guid> comme le lien vers la page. Dans ce cas, il est indispensable que la balise <guid> reprenne l'adresse URL de la balise <guid> si c'est du texte. C'est ce que j'ai fait dans lexemple ci-dessus. A moins que le nouveau document mentionné soit une image ou un fichier audio inclus dans cette page, auxquels cas, on donnera les adresses URL de ces fichiers.

Appel à vos compétences: quelle est selon vous, la meilleure stratégie pour composer cette balise?

Je place le fichier sur mon site et je le vérifie

Votre page RSS est maintenant terminée. Où allez-vous la placer?

Je rappelle que votre site est composé de pages au premier niveau (qu'on nomme aussi la racine) dont principalement la page d'accueil, et de dossiers qui contiennent d'autres pages et des sous-dossiers qui forment une arborescence. La racine, c'est donc la racine de l'arbre (logique).

Le plus simple est de placer votre fichier RSS au niveau de la racine dans votre site local. Puis vous le transférez sur votre site distant, comme vos autres pages, par un logiciel de transfert FTP comme le gestionnaire de NVu/Kompozer ou Filezilla. Pour des précisions sur l'arborescence, le site local et le site distant, le transfert, voir la leçon 10.

Puis notez l'adresse de votre fichier. Dans mon cas, puisqu'il est à la racine, ce sera:
http://www.spirit-science.fr/nouveau.xml

Il est alors recommandé de vérifier qu'il fonctionne bien, c'est-à-dire qu'il a été écrit sans erreur. Il existe un outil qui permet de le vérifier, c'est Validator. Ouvrez-le: http://feedvalidator.org/. Copiez l'adresse de votre flux (fichier RSS) que vous venez de noter. Et cliquez...

Vous pourrez le vérifier souvent, presque chaque fois que vous apportez des modifications. Heureusement, votre navigateur enregistre cette adresse. Dès que vous tapez la première lettre de l'adresse après le http://, elle s'affiche en entier.

J'indique l'existence du flux RSS dans mes pages

... par un lien dans ma page d'accueil

Votre flux RSS est en place. C'est loin d'être suffisant pour que ça fonctionne. Encore faut-il que ce fichier soit accessible pour les navigateurs et les lectrices et lecteurs. Vous devez permettre d'y accéder et vous devez attirer l'attention sur son existence.

Pour que les lectrices et lecteurs aient accès au flux et puissent s'abonner, il suffit d'un renvoi vers votre fichier RSS par un lien. Le lien peut être fait à partir d'un mot ou de plusieurs comme S'abonner; Flux RSS, etc. ou par l'image de l'icône , qui est à mon avis bien plus visible. Pour savoir comment établir un lien, vous pouvez vous reporter à la leçon 7.

Comment vous procurez cette icône? Et bien tout simplement en recopiant celle-ci. Placez le pointeur dessus, cliquez avec la touche droite, puis sur la ligne [Enregistrer l'image sous]. Vous en trouverez aussi de toutes les tailles et de toutes les couleurs dans CE site.

Vous pouvez vous rendre dans ma page d'accueil pour voir un exemple ou sur la figure montrée au début de cet article.

... par un lien dans les autres pages

Signaler l'existence du flux dans la page d'accueil est tout indiqué, mais il est intéressant de le faire également dans les autres pages, car beaucoup de gens arrivent dans les sites non pas par la page d'accueil, mais par un moteur de recherche qui pointe sur une autre page.

Dans les autres pages, il suffit de l'indiquer discrètement en haut ou en bas, comme je l'ai fait en bas de cette page que vous lisez.

...en affichant l'icône de flux dans la barre d'adresse ou de menu

Lorsque les navigateurs reconnaissent la présence d'un flux RSS dans votre site, ils affichent l'icône dans la barre d'adresse (Firefox) ou de menu (IE7) comme vous le voyez sur cette page que vous lisez. Comment faire en sorte qu'ils l'affichent?

Afin de signaler aux navigateurs dans une page affichée qu'un flux RSS est présent dans le même site, vous devez insérer un code dans cette page, code que vous placerez dans l'en-tête, donc quelque part entre les balises <head> et </head>. (Si vous ouvrez cette page avec NVU/Kompozer, il faut donc l'afficher en mode Source).

Ce code est le suivant:
<link rel="alternate" type="application/rss+xml" href="adresse_du_fichier_XML"
title="nom_du_fichier_XML
">

L'adresse du fichier est l'adresse absolue sur votre site, celle où il est maintenant placé. Dans mon cas, ce sera:
http://www.spirit-science.fr/nouveau.xml

Le nom du fichier est celui que vous avez écrit dans la balise <title> du fichier RSS. Dans mon cas, "Actualit&eacute;s du site d'Alain Boudet", soit:
<link rel="alternate" type="application/rss+xml" href="http://www.spirit-science.fr/nouveau.xml"
 title="Actualit&eacute;s du site d'Alain Boudet">

Vous pouvez insérer ce même code dans plusieurs pages de votre site, toutes peut-être, pour que les lectrices/lecteurs puissent avoir accès à l'abonnement au flux RSS de votre site quelle que soit la page affichée.

J'attire l'attention des lectrices et lecteurs

Vous pensez que c'est terminé? Oui pour la partie technique, mais pas pour l'aspect de la communication. Car si vous faites un site, c'est, je suppose, pour être lu? Si vous placez un flux, c'est pour que les lecteurs s'en servent? Or souvent, ils ne comprennent pas ce que signifie S'abonner ou Flux RSS ou l'icône correspondante. Comme cela n'a pas de sens pour eux, ils ne le voient même pas.

Je remarque combien de nombreux webmestres se soucient peu d'être compris et utilisent des mots dont seuls eux-mêmes connaissent le sens, et je suis toujours étonné de cette inconscience. Ce qui me désole le plus, c'est de constater la non-communication dans l'hyper-communication. Hyper- parce que nous sommes surchargés d'informations par d'innombrables sites. Mais aussi non-communication comme dans l'exemple présent, parce qu'on nous propose des services, mais on n'y comprend rien.C'est incroyable de voir combien ceux qui sont responsables d'un site et familiers avec ces notions - parce que c'est leur métier; parce qu'ils sont dans une entreprise ou une école où circule ce genre d'informations; parce que ce sont des passionnés d'informatique toujours à l'affut des nouveautés techniques, collés tous les jours à leur ordinateur, ...- que ces gens ne se rendent pas comptequ'ils sont dans leur bulle corporative, et que leur langage n'est pas compris du plus grand nombre. Même ceux qui font un réel effort de vulgarisation, d'ailleurs très généreux, restent à un niveau trop technique qui suppose des connaissances d'informatique que n'ont pas une grande partie des internautes. Ils expliquent par exemple le flux RSS par d'autres mots que nous ne comprenons pas.

Un webmestre ou une équipe de webmestres, c'est certainement un technicien doué en informatique, mais ce devrait d'abord être un spécialiste de la communication. Car à quoi sert une belle machine si personne n'en comprend le fonctionnement? A quoi sert un site composé avec plein d'astuces techniques, avec les derniers développements des langages informatiques, si en définitive, on ne discerne pas le message que ce site veut transmettre. Transmettre un message, c'est d'abord attirer l'attention, puis éveiller l'intérêt des gens concernés. Non par un maquillage artificiel et clinquant, mais en mettant en évidence l'intérêt propre du message.

C'est pourquoi je vous invite à vous questionner à ce sujet: à qui s'adresse mon site? A des férus d'informatique ou non? Si ce n'est pas le cas et que vous souhaitez faire connaitre réellement l'existence de votre flux, je vous propose 2 façons d'attirer l'attention des gens sur la présence et l'intérêt de votre flux:

Je signale le flux en mots ordinaires

Vous pouvez laisser l'indication technique Flux RSS pour les pros, mais à côté, exprimez-vous avec des mots ordinaires compréhensibles par tous, au moins dans la page d'accueil, ou dans la page de contact.

A titre d'exemple (et il y a surement de meilleures façons), vous pouvez vous reporter à ma page d'accueil, et vous lirez ceci:

 Flux RSS

Vous pouvez également être avertis
des nouveautés de ce site
en cliquant sur l'icône pour enregistrer
la marque dans votre navigateur.

(mode d'emploi simple décrit ici)

Je renvoie à un article explicatif

Remarquez que dans cette page d'accueil je renvoie également au mode d'emploi du flux RSS décrit dans cette page que vous avez sous les yeux. Je le fais également plus discrètement en bas des autres pages (du moins les plus récentes!).

Si cet article vous a été utile et vous a plu, pourquoi ne pas proposer à vos lecteurs et lectrices de s'y reporter, du moins à la première partie. Je vous suggère d'insérer un lien vers cette partie, dont voici l'adresse que vous n'avez qu'à recopier:
http://www.spirit-science.fr/EditionWeb/EditionWeb-initiation11.html#averti

Documentation technique

J'apprends à construire mon premier site
Initiation progressive à l'édition de documents web avec le logiciel NVu/KompoZer

Contenu des 10 leçons

Leçon 1: Saisie et style de texte
Leçon 2: Boites. Style interne. Classes de style. Feuille de style
Leçon 3: ch.3, Création de blocs "paragraphe" - ch.4, Style des blocs
Leçon 4: ch.5, Blocs de titres - ch.6, Vocabulaire
Leçon 5: Je crée un en-tête dans ma page web. Le conteneur générique DIV
Leçon 6: Je crée des liens dans ma page: l'ancre
Leçon 7: Liste. Positions absolue et relative. Liens externes
Leçon 8: Insérer une image. Position flottante. Adresses relative et absolue. Attributs HTML
Leçon 9: Je crée une barre de menu. Insérer un tableau
Leçon 10: Je structure mon site. Répertoire. Ressources supplémentaires

11 aout 2008

Texte conforme à la nouvelle orthographe française (1990)