Des diagrammes dans les champs, les crop circles

une invitation à élargir notre cadre de pensée

Alain Boudet

Dr en Sciences Physiques, Thérapeute, Enseignant

Télécharger l'article en version pdf
prête à l'impression

Télécharger un article de 2010, sur Academia

Résumé: De magnifiques dessins géométriques s'impriment miraculeusement chaque été dans des champs, principalement dans le sud de l'Angleterre. Cet article richement illustré vous invite à découvrir et contempler ces diagrammes tels des oeuvres d'art. Faisant appel aux éléments de la géométrie sacrée, ils peuvent également servir de support à la méditation (un diaporama est inclus en fin de page). L'émotion esthétique procurée nous amène au questionnement sur l'identité et le but des créateurs, nous obligeant à reculer les frontières de notre pensée.

Contenu de l'article


Contemplez!

Selon vous, que représente cette photo? Est-ce un dessin fait sur ordinateur? Pas du tout. C'est une sculpture tout à fait réelle, apparue en pleine campagne dans un champ de blé, à Straight Soley dans le sud de l'Angleterre, le 20 juillet 2006. Elle a été photographiée du ciel (avion ou ULM) par une personne réelle, Lucy Pringle. Une attraction pour touristes? Certes ce magnifique dessin a attiré quelques touristes, mais le lieu n'a pas du tout été aménagé dans ce but. Personne n'a conçu une exposition d'œuvres sculptées dans la nature ou de labyrinthes végétaux. Bien au contraire, cette formation picturale s'est imprimée à l'insu de l'agriculteur, qui l'a fauchée le lendemain, furieux que des "vandales" aient touché à SON blé.

Les doubles lignes parallèles qui la traversent comme des rails sont les traces des roues du tracteur, existantes avant le phénomène. Elles nous donnent une idée de l'échelle. Son envergure est de 54 m. La clarté de certaines parties par rapport au brun foncé du champ est obtenue, non pas en sectionnant le blé - le blé reste intact - mais en pliant et en couchant les tiges (des détails sont donnés plus loin dans l'article).

On ne peut qu'admirer la beauté et la perfection de cette géométrie dans une matière qui ne se prête généralement qu'assez approximativement à la volonté des hommes. Cela témoigne d'une grande technicité et d'une grande maitrise de la part des créateurs, en même temps que d'un sens artistique poussé.

Cette œuvre picturale dans un champ n'est pas un cas isolé. Dans cette région, il en apparait plusieurs dizaines chaque année depuis les années 1970, entre avril et septembre, d'une beauté et d'une complexité toujours plus grandes. Mais il en apparait également dans bien d'autres pays à travers le monde, y compris, en ce qui concerne l'Europe, en Belgique, en Suisse, en Italie et même en France, quoique rarement.

Le but de cet article est essentiellement de vous permettre de faire connaissance avec ce phénomène, afin que puissiez admirer et vous extasier sur la beauté de ces oeuvres, comme devant des paysages majestueux. Nous tenterons de comprendre le bénéfice que nous pouvons en tirer pour notre bien-être. Nous aborderons aussi les questions que soulève ce phénomène: comment est-ce possible et pourquoi?

Merveilles géométriques

Mon approche sera analogue à celle d'un enfant, une découverte sensible et immédiate dans le présent, sans remonter aux traces antiques et sans besoin de commencer par l'historique des théories qui s'y rapportent. Nous allons donc observer, admirer et nous laisser gagner par l'émotion esthétique. Le questionnement analytique et les explications rationnelles viendront ensuite au besoin. Toutefois, ces formations étant de plus en plus nombreuses et de plus en plus spectaculaires, je vais commencer par les plus simples qui sont apparues dans les années 1970, pour aller vers les explosions de beauté des années 2000.

Cercles de culture, agroglyphes et diagrammes de champ

Se pose la question de la terminologie. En Angleterre où sont apparues ces formations, on les a nommées des crop circles, autrement dit des cercles de culture. En français, si l'on emploie régulièrement l'expression de cercles de culture, c'est l'expression anglaise de crop circles qui est le plus fréquemment employée (par paresse sans doute), parfois même abrégée en crop. Certains, dérangés par une expression anglaise non comprise de la majorité des gens, ont proposé le terme agroglyphe, intéressant parce qu'il signifie dessin (glyphe) dans les champs (agro). Mais il présente les inconvénients d'être nouvellement forgé et un peu rugueux à prononcer.

Pour ma part, je me risque (depuis longtemps) à promouvoir un mot utilisé par la communauté française de longue date, c'est le mot diagramme. Lorsque les savants montraient et montrent les figures géométriques qui sont formées par la diffraction des rayons X ou des électrons au travers des cristaux, ils les nomment des diagrammes de diffraction, et nous nous émerveillons également sur leur géométrie et leur beauté (ill.A02 et A03). Je nomme donc diagrammes de champ les crop circles. Il y a d'ailleurs un lien géométrique entre les diagrammes de diffraction cristalline et les diagrammes de champ, comme je l'évoquerai en fin d'article.

A02- Diagramme
de diffraction électronique
Poudre cristalline
Cliché A. Boudet
A03- Diagramme
de diffraction aux rayons X
Cristal de sel d'ADN

Au commencement, des cercles juxtaposés

Même si des fermiers prétendent avoir vu des cercles se former dans leur champ depuis bien longtemps sans qu'ils ne s'en préoccupent autrement qu'en râlant, les premiers cas qui ont attiré une attention suffisante pour qu'ils soient photographiés et divulgués dans les médias ont été rapportés à la fin des années 1970 dans le sud de l'Angleterre. Ces premiers diagrammes consistaient en un cercle isolé tout simple de l'ordre de la dizaine de mètres de diamètre ou plus (ill.A04). Parfois, plusieurs se trouvaient dans le même champ.


A04- 29 juillet 1994, Angleterre, champ de blé
Photo: Temporary Temples

Dans les années 1980, les cercles s'organisent peu à peu en groupes de 2 à 5, composant des figures géométriques, par exemple 5 cercles en croix. Encore aujourd'hui, on retrouve parfois ces premiers motifs de base, accompagnant des motifs plus récents, ou intégrés à eux comme éléments.

Du sol, il n'était pas évident de se rendre compte de la configuration globale d'un assemblage de cercles. Des pilotes d'avion ont prêté leur concours à partir de 1985, révélant ainsi la structure parfaite de ces figures. Cela a permis également de survoler rapidement la région et de les dénombrer. On a ainsi constaté que ces diagrammes apparaissent en nombre croissant. En 1987, on en comptait une quarantaine dans la région des comtés de Wiltshire et Hampshire, puis, en 1988, 100 cercles environ au total, et en 1989, c'est un grand boom de 305 diagrammes.

Des compositions géométriques

Par la suite, le nombre a fluctué sans suivre de progression croissante. Par contre ce sont leurs dessins qui évoluent et montrent une structure de plus en plus organisée. Dès 1989, les cercles s'entourent d'anneaux concentriques. Dans certains cas, l'épaisseur de ces anneaux est très fine (15 à 22 cm) de telle sorte qu'un homme peine à s'y faufiler. Des tiges reliant les cercles suggèrent la forme d'une haltère (ill.A05).

En juillet 1990 apparait une nouveauté: un assemblage de formes géométriques (pictogramme) ressemblant à des clés ou des crochets, alignées sur une longueur de 168 m. C'est une surprise merveilleuse, car il laisse transparaitre l'intelligence qui oeuvre dans ces diagrammes. Mais on est loin de se douter que cette intelligence va se déployer chaque année davantage.

L'année 1991 est un tournant important. Presque chaque jour apporte une découverte de diagramme. Certains sont des variantes d'assemblages de cercles et d'anneaux dans des configurations nouvelles (ill.A06). Le triangle s'y introduit. Mais des styles tout à fait nouveaux apparaissent: des représentations d'insectes et de dauphins, et aussi, une figure mathématique complexe, la fractale de Mendelbrot (aout 1991). Je donnerai plus loin quelques détails à ce sujet.

Haltère Triangle de Barbury Castle
A05- juillet 1996, Angleterre
Photo Werner Anderhub
A06- 17 juillet 1991, Angleterre
Photo Werner Anderhub

Les différents types de structure

Devant ce foisonnement inventif, il serait fastidieux de dérouler les évènements qui ont suivis de façon chronologique. Je vais les présenter en les groupant par type de dessin. On pourra remarquer que, bien que nommés cercles de culture, ils sont composés de formes très variées pas obligatoirement inscrites dans des cercles. Certains, même, ne comportent aucun cercle.

Sources photographiques

Il ne m'est pas possible de montrer un grand nombre de photos de bonne définition comme je l'aurais souhaité, d'une part parce que la page serait bien trop difficile à télécharger, d'autre part parce que je dois me conformer aux règles de propriétés intellectuelles. Les photos appartiennent à ceux qui les ont créées. Je vais donc les présenter en petit format, à faible résolution. Vous pourrez découvrir les photos originales en plus grand format sur les sites spécialisés, ainsi que sur des ouvrages papier commercialisés cités en fin d'article. Toutefois, la notion de propriété trop stricte semblerait bien malvenue s'agissant d'un patrimoine mondial destiné à l'humanité. Il est absolument nécessaire que tout le monde puisse bénéficier de ces visions grandioses, au même titre que des nombreux paysages ou œuvres d'art - Grand Canyon ou pyramides d'Égypte par exemple. C'est pourquoi je vous en présente un petit nombre en diaporama à la fin de cet article.

Merci aux photographes qui ont méticuleusement accumulé les photos et les données concernant ces diagrammes. Lucy Pringle nous fait profiter de ses nombreux clichés grand format sur son site, avec commande possible des jeux de photos originales. Steve Alexander expose également ses nombreuses et belles photos sur son site Temporary Temple et les publie sous forme de cahiers annuels. C'est également le cas du site Crop Circle Connector, du moins en ce qui concerne la dernière saison écoulée. Andy Thomas et Werner Anderhub ont écrit des ouvrages d'introduction. Francine Blake, avec le Groupe d'études des crops circles de Wiltshire, publiait chaque année un calendrier dont une version française. Enfin, d'autres sites reprennent et exposent ces photos en petit format de façon pratique: une base de données britannique, une base de données italienne, une section de Google Earth, et d'autres documents cités en fin d'article.

Voici donc une sélection de quelques photos parmi environ 10 000 cercles répertoriés.

Couronnes et anneaux
Couronne 4 lin
B01- 2001, Angleterre
Champ de colza
B02- 2002 , Angleterre
Champ de blé
B03- 2007, Angleterre
Champ de blé
B04-2005, Angleterre
Champ de lin

Le diamètre de ces cercles est d'environ 60 mètres. Remarquez les lignes radiales fines très nombreuses du cercle B02. Observez que les cultures qui servent de support aux dessins, bien qu'elles soient le plus souvent du blé, peuvent parfois être du colza et exceptionnellement du lin. Photos originales: L. Pringle (B01, B03) et Temporary Temple (B02, B04)

Croissants
Winterbourne suisse, connector belgique
C01- 2007, Angleterre, orge
C02- 2007, Suisse
C03- 2003, Belgique

Photos originales: C01:Temporary Temples, C02: Crop Circle Connector, C03: BCCA Archives

Rosaces
Rosace 1 Rosace 2 Rosace 3
D01- 2000, Angleterre D02- 2002, Angleterre D03- 2003, Angleterre
Rosace 4 Rosace 5 Rosace 6
D04- 2006, Angleterre D05- 2007, Angleterre D06- 2007, Angleterre

Avec les rosaces, nous voici emmenés dans un autre type de conception élaborée. Les symétries à 6 branches (D02, D03, D05) ou 8 branches (D06) pourraient être dessinées avec des traits de construction assez simples si nous voulions les reproduire (sans tenir compte des détails intérieurs). C'est beaucoup plus compliqué avec la symétrie d'ordre 5 de D01 et celle d'ordre 9 de D04. Cette diversité sera encore plus nette avec les spirales, les étoiles et les polygones. Photos originales: L. Pringle (D01, D04, D05), Temporary Temple (D02, D06)

Spirales
Spirale 1 Spirale 2 Spirale 3 Spirale 4
E01- 2002, Angleterre E02- 2001, Angleterre E03- 2001, Angleterre E04- 1995, Angleterre
Spirale 5 Spirale 6 Spirale 7 Spirale 8
E05- 1997, Angleterre E06- 1998, Angleterre E07- 2001, Angleterre E08- 2000, Angleterre

Toutes les symétries se trouvent représentées dans les spirales: à 2 branches (E01), à 3 branches (E02 et E03), à 4 ou 8, à 5 ou 10 (E04), à 6 (E05). A partir de 1998 apparait la symétrie 7 (E06), puis en 1999 la symétrie 9 (E07) et enfin 11 en 2000 (E08). Photos originales de L. Pringle (E02, E03, E07, E08), Temporary Temple (E01, E05, E06) et W. Anderhub (E04)

Triangles, carrés, polygones
Triangle Carré 1 Carré 2
F01- 2005, Angleterre F02- 2002, Angleterre F03- 2005, Angleterre
Hexagone 1 Hexagone 2 Polygone à 7 côtés
F04- 1999, Angleterre F05- 2005, Angleterre F06- 1998, Angleterre

On trouve des polygones à 3 côtés ou triangles (F01), à 4 ou carrés (F02, F03), 6 ou hexagones (F04, F05). Le polygone F06 comporte 7 côtés, mesure 87 m et contient 147 petits cercles sur son pourtour. Remarquez comment les 2 carrés et les 2 hexagones ont été traités de façon entièrement différente. Photos originales: L. Pringle (F01, F03, F04, F05), Temporary Temple (F02, F06)

étoiles
Etoile 3 branches Etoile 5 branches Etoile 6 branches Etoile 7 branches
G01- 2000, Angleterre G02- 2002, Angleterre G03- 1999, Angleterre G04- 1999, Angleterre
Etoile 8 branches Etoile 9 branches Etoile 10 branches Etoile 13 branches
G05- 2001, Angleterre G06- 2007, Angleterre G07- 1994, Angleterre G08- 2003, Angleterre

Les différentes symétries servent aussi de base aux dessins des étoiles: à trois pointes (G01), 4 (croix) et sa variante 8 (G05), 5 (G02) et sa variante 10 (G07), 6 (G03), 7 (G04). Enfin des symétries de plus en plus complexes, puisqu'on trouve l'ordre 9 (G06) et de façon incroyable, à partir de 2002, c'est le chiffre 13 qui émerge (G08). L'étoile G03 fait penser à une corbeille, car le fond donne l'impression d'un tressage. Effectivement les blés sont tressés.

L'apparition de la "toile d'araignée" G07 (diamètre 110 m) est particulière car elle s'est produite en deux étapes. D'abord une première ébauche dans la nuit du 10 aout 1994, complétée la nuit suivante. Remarquez le style de l'étoile G06 qui se rapproche des dessins grecs ou mayas. Elle a surgi dans un champ proche de la fameuse formation du Cheval Blanc de Pewsey. Il existe plusieurs chevaux de cette sorte, récents ou existant depuis des temps reculés comme celui d'Uffington, à proximité desquels se sont formés également des diagrammes de champ. Photos originales: L. Pringle (G01, G03 à 08), Temporary Temple (G02), Ulrich Kox (G03)

Fractales
Julia Fractale carrée
Koch
H01- 1996, Angleterre H02- 1999, Angleterre H03- 1997, Angleterre

Certaines figures sont composées de multiples cercles dont les tailles s'échelonnent sur un large éventail. Les mathématiciens ont déterminé qu'elles répondent à la définition de figures appelées des fractales (voir l'article Images fractales). Il s'agit donc d'une construction extrêmement complexe et précise.

La première à apparaitre de façon totalement inattendue a été l'ensemble de Mendelbrot en 1991. Un deuxième type, appelé ensemble de Julia, s'est manifesté en 1996 tout à côté du site antique de Stonehenge (H01). Son diamètre est de 275 m et il est composé de 151 cercles de tailles échelonnées. Il est apparu en plein jour à côté d'une route, le 7 juillet, sans que personne ne s'en aperçoive entre 17h30 et 18h. Quelques jours plus tard, le 19 juillet, c'est un triple ensemble de 220 m contenant 194 cercles qui est découvert dans la même région.

Un troisième type est découvert en 1997, c'est la figure connue des mathématiciens sous le nom de flocon de Koch (H03). Celui-ci mesure 90 m et comporte 126 cercles. Un autre flocon de Koch est apparu en Angleterre en 2007, basé sur une symétrie d'ordre 5: 5 étoiles de 5 branches (à voir dans le diaporama en fin d'article). Photos originales: Temporary Temple (H01, H02), L. Pringle (H03)

Perspectives en 3 dimensions
Cube Bombe Vortex 12 bras
I01- 1999, Angleterre I02- 2005, Angleterre I03- 2006, Angleterre I04- 2006, Angleterre

Certaines figures, par un effet de perspective, donnent l'illusion du relief. Méthode connue en dessin, facilement réalisable par ordinateur, allez-donc la réaliser en plein champ! Voici 4 types de perspectives bien différentes. Notez les nuances de clarté à l'intérieur des parties claires (I01, I04). Photos originales: Temporary Temple (I01 à I04)

Animaux
Dauphins Scarabée Papillon Serpent
J01- 1999, Angleterre J02- 2005, Angleterre J03- 2007, Angleterre J04- 2007, Angleterre

Encore des surprises: des dessins qui se rapprochent du figuratif par leur représentation d'animaux, tout en restant très géométriques. Ces animaux ne sont probablement pas choisis au hasard, car ils ont tous des fonctions symboliques ou sacrées: dauphins (J01), scarabée (J02), papillon (J03), et serpent (J04). Photos originales: L. Pringle (J01, J02), Temporary Temple (J04)

Symboles
ADN Arbre de vie Lunes Anneaux
K01- 1996, Angleterre K02- 1997, Angleterre K03- 1997, Angleterre K04- 1999, Angleterre
reine Belgique double figure arbre
K05- 2005, Angleterre K06- 2007, Belgique K07- 2007, Angleterre K08- 2002, Angleterre

Enfin, certaines figures sont de véritables compositions rassemblant des éléments de types divers. On appelle pictogrammes des dessins juxtaposés selon un disposition particulière, en ligne par exemple, de manière à créer un effet d'ensemble (exemple dans le diaporama).

Le diagramme K01 évoque irrésistiblement la double hélice de l'ADN. Long de 220 m, il comporte 89 cercles. Le symbole K02 est l'arbre de vie de la tradition cabaliste. Le pictogramme K05 fait penser à un personnage, peut-être un dieu ou une déesse à honorer. Sa largeur de 300 m est impressionnante et en fait l'un des plus grands. La représentation K08 est particulièrement étonnante. Cercle de 45 m de diamètre, il a la particularité d'évoquer 2 scènes différentes selon le sens dans lequel on le regarde. On peut y voir un arbre chargé de fruits. A l'envers, on y voit un homme entre ciel et terre. 2 visions également symboliques, invitant à réfléchir à la place de l'être humain sur terre. Photos originales: L. Pringle (K02 à K04, K07), Temporary Temple (K01, K05, K08)

Partout dans le monde

Arrêtons-nous maintenant sur les caractéristiques de ces cercles: leur nombre et leurs localisations dans le monde, leurs tailles, le type de cultures dans lesquelles ils sont imprimés. Puis nous examinerons leur texture intérieure et leur mode possible de fabrication.

Le phénomène s'est d'abord et surtout développé dans une région du sud de l'Angleterre, le Sussex, où sont situés également les sites antiques de Stonehenge, Avebury, et Silbury Hill. C'est là que les premières observations ont été faites et encore aujourd'hui, on y dénombre à peu près la moitié des apparitions de diagrammes dans le monde. Depuis près de 30 ans, ce sont plus de 10 000 diagrammes qui ont été répertoriés dans une trentaine de pays. Ainsi, en 1998, on en a répertorié environ 190 dont une centaine en Angleterre, en 2005 176, en 2006 107 (dont 77 en Angleterre). Voici la répartition pour 2007: Angleterre environ 70, Italie 25, Allemagne 20, Belgique 11, Suisse 8, Pays-Bas 13, USA 6. Les pays suivants ont été le théâtre de telles formations: Allemagne, Pays-Bas, Belgique (C03, K06), Suisse (C02), Italie, France, République Tchèque, Croatie, Norvège, Russie, États-Unis, Canada, Israël, Inde, Australie.

Ces diagrammes sont généralement imprimés dans des cultures, comme le nom de cercle de culture veut le signifier, mais pas seulement. Les plus fréquents sont situés dans le blé, mais il n'est pas rare d'en voir aussi dans de l'orge (C01, D06, E01), du colza (B01, E05), de l'avoine, du seigle, du maïs. En 2005 innovation: une formation apparait dans les fleurs bleues du lin (B04). D'autres diagrammes sont apparus dans des milieux naturels non cultivés, herbe, fougère, sur des plages de sable fin, et même dans les neiges de l'Himalaya.

La taille des formations a de quoi surprendre. Si, au début, on a vu de modestes cercles d'une dizaine de mètres de diamètre (A04), il s'est rapidement avéré qu'ils pouvaient atteindre une centaine de mètres. Beaucoup de cercles ont une taille voisine de 50 à 70 m (B03, C02, E01, E05, E06, F04, G02, I03, I04, J01, K04, K08), d'autres tournent autour des 100 m (D02, F02, F06, G07, H03). Enfin certains sont vraiment gigantesques: 220 m pour la double hélice K01, 275 m pour la spirale fractale H01 et 300 m pour le personnage double K05, dimension également atteinte par la triple spirale fractale de 1996. Un record de 675 m est atteint en 1994 par un long pictogramme en ligne composé de cercles et de tiges (à voir dans le diaporama).

Effets de nuances, l'arrangement intérieur des tiges

Sur les photos aériennes, les parties claires sont structurées en plusieurs sections, correspondant à des nuances de clarté. C'est le cas de façon évidente dans la rosace D01 où chacun des cercles est divisé en 4 secteurs. On le voit également très clairement sur le polygone F06, sur la fractale H03, l'étoile G04, les tuyaux I04. Comment ces nuances de contraste sont-elles obtenues? Par la façon dont la tige est pliée. Les tiges couchées ne le sont pas au hasard, mais agencées de façon organisée.

Intérieur des cercles
Waylands Smithy La fusée
L01- 2006, Angleterre L03- 2006, Angleterre
Intérieur 2
Intérieur 4
L02- 2006, Angleterre L04- 2006, Angleterre

Approchons et entrons dans le cercle. Les hommes au centre semblent bien petits par rapport à la formation (E07, L01). Comme on peut le constater sur les figures A04 et L03, les bordures du cercle sont d'une extrême netteté. C'est ce qu'on constate à peu près tout le temps, bien que certaines cultures s'y prêtent moins bien. Mais les créateurs nous surprennent en renouvelant leurs techniques: ils ont introduit des transitions douces du fond du cercle vers la paroi, par un relèvement progressif du fond sur le pourtour.

Les tiges sont pliées sans être cassées. C'est comme si elles avaient été articulées au niveau de la racine. Les effets de nuances sont liées à l'orientation du pliage, qui est la même dans un secteur et change d'un secteur à l'autre (L02, L04). Ou bien, les tiges sont disposées en arc le long du cercle (ill.L03), ou en spirale. Parfois, dans les chaines de cercles, cette spirale tourne alternativement dans un sens et dans l'autre.

Des détails curieux sont progressivement introduit d'une année à l'autre. Le centre du cercle est parfois marqué par un petit nid creux, ou au contraire par une touffe (L03). On y a même vu une pyramide de tiges tressées. Les tiges peuvent effectivement être assemblées par différents moyens de tressage, par exemple dans la corbeille G03.

Les photos L01 et L02 sont des détails de la formation I04. La photo L04 un détail de la formation A01 montrant une rivière de tiges. Photos originales: Temporary Temple (L01, L03), Francine Blake (L02, L04)

Mode de fabrication

Découvrir qui sont les créateurs de ces merveilles et quelles sont leurs motivations n'est pas facile, car mises à part quelques démonstrations publiques douteuses sur lesquelles je reviendrai, le processus de fabrication se déroule subrepticement. Vous passez à côté d'un champ, il n'y a rien, vous repassez un peu plus tard, le diagramme est là, tout frais. Certains chercheurs ont tenté de guetter l'apparition du phénomène. Comme cela se passe généralement la nuit, ils y ont consommé de longues heures de veille sans rien observer, puis le lendemain, un cercle est là.

Or certains ont réussi à en être témoins, et ce qu'ils ont vus, ce ne sont pas des êtres humains, arpenteurs et faucheurs. Ce ne sont pas non plus des nains des plaines ou des martiens. Ils n'ont vu ni vaisseau de l'espace, ni machine quelconque. Interviewés par la journaliste Linda Molton Howe, 3 témoins de l'apparition du diagramme K05, le 7 juillet 2007 à 3 heures du matin, racontent qu'il s'est matérialisé en quelques minutes, précédé par d'intenses flashs de lumière. Cela est corroboré par d'autres témoins pour d'autres diagrammes.

D'autres personnes ont témoigné de phénomènes lumineux et parfois de sons. Certaines font état de boules lumineuses de 30 à 40 cm de diamètre qui apparaissent et se déplacent au-dessus des champs peu avant la formation du diagramme. Les boules virevoltent, disparaissent et peu après, le diagramme est là. Cela semble effectué par des ondes agissant à la façon d'un laser ou d'une onde acoustique.

Des oeuvres d'artistes talentueux et désintéressés?

Des hommes seraient-ils capables de réaliser de tels dessins? Certains, obsédés par l'idée qu'il ne peut pas en être autrement, ou commandés par des firmes de presse, télévision ou publicité, en ont fait la démonstration. Quelques équipes de "faiseurs de cercles" ont réalisé un petit nombre de cercles la nuit ou en plein jour, avec des témoins et des caméras. Il est donc indéniable que des cercles ont été réalisés de main d'homme, avec des piquets, des cordes et des planchettes. Mais lorsqu'un faussaire fabrique des faux billets de 50 euros, cela n'est pas la preuve que des vrais billets n'existent pas, et de plus, que dire des billets de 20 euros, de 10 euros, ainsi que des billets en dollars, en yens, qui n'ont pas été reproduits et que l'on peut observer dans la "nature"?

Ainsi, imaginez des créateurs humains de ces extraordinaires diagrammes, artistes incomparables, ayant à la fois le sens de l'esthétique, la connaissance géométrique poussée, y compris dans les détails de la perspective en terrain arrondi, une culture mathématique intégrant les notions de fractales, et une technique de fabrication d'une précision fantastique. Pensez-vous qu'ils se contenteraient de quelques plaisanteries? Ne croyez-vous pas que comme les architectes, les sculpteurs, les peintres ou les cinéastes, ils rechercheraient à se faire connaitre, à être appréciés et reconnus, invités à exposer leur art dans de nombreuses villes et manifestations, et enfin recevoir la juste rétribution de leur travail magnifique? Et ils travailleraient en accord avec les propriétaires des terrains plutôt qu'à leur insu. Comment quelques équipes humaines auraient-elles pu à elles seules créer plus de 10 000 dessins de par le monde, d'autant plus que plusieurs d'entre eux peuvent apparaitre dans des endroits très distants du monde dans une même nuit? Il est beaucoup plus logique d'envisager une méthode employant un faisceau d'un type particulier de micro-ondes provenant de l'espace, même si on n'en connait pas - encore - la source.

Forcément, des chercheurs ont tenté de comprendre. Des équipes de recherche se sont constituées, qui se rencontrent en colloques réguliers, réunissant mathématiciens, physiciens, biologistes, architectes, géobiologues, journalistes, etc. Et ils ont découvert que les cercles créés publiquement par les humains ne présentaient pas certaines caractéristiques typiques relevées dans les autres d'origine inconnue.

Il faut beaucoup de temps à une équipe humaine, au moins une nuit entière, pour arriver à réaliser un dessin assez complexe, alors que les "autres" apparaissent en quelques minutes, ou tout au moins dans un intervalle de temps inférieur à une heure. Alors que les hommes marchent et plantent de légers piquets de construction, aucune trace de pas ou de piquet n'est visible dans et autour des "autres", y compris dans ceux qui sont apparus dans la neige.

La caractéristique la plus stupéfiante est la modification biologique des tissus à la pliure de la tige. Des microbulles y sont présentes, qui rendent le tissu plus flexible. Les biologistes ont réussi à provoquer cet effet par des irradiations aux micro-ondes. Mais sur le terrain, personne n'a jamais vu ou entendu un générateur de micro-ondes maintenu dans les airs par un moyen ou un autre.

Toutefois l'idée de micro-ondes est fructueuse, prise au sens large du terme (des ondes de longueur d'onde ultra-microscopique), et non selon la convention d'usage sur les longueurs d'onde (les micro-ondes des fours et radars). Cette idée est en accord avec d'autres phénomènes démontrant la présence de champs magnétiques. Dans les cercles, les piles se déchargent et les appareils électroniques se détraquent, ce qui a empêché beaucoup de filmer ou photographier. Sortis du cercle, les appareils fonctionnent à nouveau. Des anomalies magnétiques ont été décelées par des géophysiciens équipés d'un magnétomètre. Cet effet n'a pas pu être mis en évidence dans les cercles humains. Beaucoup de personnes qui ont visité les cercles peu après leur formation, ont été prises de maux de têtes, vertiges ou nausées. Des études neurophysiologiques ont révélé une activité accrue de l'hémisphère droit après la visite. Des personnes ont ressenti une atmosphère de paix et de régénération les incitant à y séjourner un moment.

Une technique micro-vibratoire issue de l'espace

Des ondes peuvent-elles créer des formes? Sans aucun doute, et c'est bien connu. Elles sont alors les forces qui guident la matière, la structurent et l'organisent, de la même façon qu'un responsable de rassemblement guide les voitures pour un stationnement bien organisé. Pour fonctionner comme guide de forme, ces ondes doivent être stationnaires, et non en déplacement comme les ondes des antennes de radio ou de télé qui cheminent dans l'espace pour transmettre des informations. Si l'on prend l'image du caillou qu'on lance dans l'eau, les vaguelettes créées sont en mouvement. Si l'on pouvait stabiliser l'onde en onde stationnaire, la vague se mettrait à osciller sur place de haut en bas. Des ondes stationnaires sont créées lorsqu'elles se réfléchissent sur les bords ou parois d'espaces limités et que les ondes réfléchies interfèrent et entrent en résonance.

Un exemple très démonstratif est celui d'ondes sonores qui mettent en vibration une plaque métallique sur laquelle on a déposé de la poudre ou un liquide. La poudre ou le liquide s'organisent en formes qui dépendent à la fois des caractéristiques du son et de la forme de la plaque. Ces études ont été magnifiquement réalisées par H. Jenny, développant la science qu'il a nommée la cymatique (voir article Le son et les formes et Nature du son).

Les ondes que nous recevons sur notre télé sont composées d'une fréquence de support uniforme sur laquelle sont "déposées" les informations ou codes vibratoires qui sont transformés en images et en sons (voir article Codage des information). De la même façon, les micro-ondes de l'espace transportent les codes qui seront transformés en formes géométriques.

Les ondes projetées réagissent avec l'énergie tellurique du lieu pour créer une forme qui dépend à la fois des codes de l'onde projetée et de l'énergie du lieu. On peut comparer ce mécanisme de concrétisation avec ce qui se passe lorsque nous déposons une goutte de peinture sur un support. Le résultat sera différent selon que le support est du papier blanc, de la toile, de la soie, du bois ou un film de plastique. C'est pourquoi la concrétisation d'un cercle est bien meilleure à proximité de sites sacrés comme Stonehenge qui sont des centres d'énergie de la terre comparables aux chakras du corps humain (voir article Les chakras).

Géométrie sacrée et codes vibratoires

Dans quel but ces codes sont-ils envoyés et matérialisés sur la terre? Nous sont-ils destinés? Ou bien s'agit-il d'un processus physique qui concerne la Terre elle-même? Les deux: la Terre et l'Humanité.

En ce qui nous concerne, la réponse peut être fournie en portant notre attention sur l'impression que nous procurent ces images. C'est une émotion esthétique subjugante qui nous fait oublier qui nous sommes, et nous nous laissons envahir par cette impression de beauté et de puissance. La perception de ces dessins a le pouvoir de changer notre état d'âme. C'est un processus familier que nous expérimentons également devant de très beaux paysages ou certaines oeuvres d'art, mais dont habituellement nous négligeons l'importance. Nous sommes pressés et nous avons tant de taches à assumer! Considérons ces cercles comme des paysages et des œuvres d'art et laissons-nous toucher.

L'émotion produite par un tableau représentant des femmes au bain dans l'antiquité ou une scène de village n'a rien à voir avec celle produite par ces géométries abstraites. La première est liée à nos sentiments humains et s'apparente à notre vécu, tandis que la seconde est en rapport avec des archétypes profonds. C'est le monde des symboles, comme les a mis en évidence par exemple le psychologue suisse Carl Gustav Jung (1875 - 1961). L'enseignant spirituel arménien G.I. Gurdjieff (environ 1870 - 1949) distingue ainsi l'art subjectif lié aux sentiments humains et l'art objectif qui s'adresse aux autres niveaux de l'homme. Les symboles géométriques connus sous le nom de géométrie sacrée sont utilisés depuis toujours dans toutes les traditions du monde (voir article Aspects géométriques de l'être humain). On les trouve dans la sculpture, la peinture, l'architecture des édifices religieux (pyramides, cathédrales, temples) et des philosophes comme Platon en ont abondamment parlé. Il est remarquable que les atomes des cristaux sont assemblés selon certaines symétries précises qui appartiennent aussi à des codes géométriques simples: cubes, losanges, hexagones, étoiles (voir les diagrammes de diffraction dans l'introduction de cet article).

Contempler ou visualiser ces symboles contribue à rééquilibrer notre énergie, par l'intermédiaire de nos corps subtils et de nos chakras. Si nous sommes touchés, c'est parce que cela résonne avec nos structures énergétiques profondes, inscrites dans ces corps, telles que la structure étoilée nommée Mer-ka-bah, bien connue des initiés d'Egypte et de certaines traditions chamaniques amérindiennes (voir article Réactiver son véhicule Merkabah). D'où l'intérêt d'une pratique méditative avec les symboles de géométrie sacrée. Précisons que méditer ne signifie pas forcément se mettre en position rigide à la manière zen. Ce n'est pas plus réfléchir intensément. C'est simplement se mettre en attitude réceptive et s'autoriser à ressentir l'émotion, comme devant un beau paysage (voir article Spiritualité et développement). C'est dans ce but que j'ai inclus ci-dessous un diaporama.

Or la Terre elle aussi possède une sorte de chakras et de corps énergétiques évoqués dans de nombreuses traditions comme lieux sacrés et chemins de pèlerinage. Les codes géométriques des diagrammes de champ nourrissent également ces corps de la Terre qui ont un besoin urgent de soins. Ils ont pour but d'ancrer sur la Terre de nouvelles vibrations de l'univers pour la guérir de toutes les pollutions chimiques et mentales qui la conduisent à sa destruction, et de l'amener à un état vibratoire supérieur (voir articles Catastrophes naturelles et Recommandations à l'humanité).

L'humanité est entrainée dans cette élévation vibratoire, qu'elle le choisisse ou non. Cela nous pousse à élargir nos cadres de pensée étriqués et à faire évoluer notre conscience. Notre science matérialiste ne nous apporte qu'une vision très restrictive de l'univers, car ses moyens d'investigation ne visent que ce qui est lié à la matière. De nombreux phénomènes dans des dimensions supérieures lui échappent, telles que l'existence des corps énergétiques. Dans la même gamme, il existe des consciences intelligentes qui ne revêtent pas forcément des corps de chair faits d'acides aminés, et qui ne sont peut-être pas des personnes au sens que nous lui donnons (voir annexe). Les diagrammes de champ viennent déranger nos œillères et nous appellent à regarder ce qui se passe dans l'univers.

Recommandez cet article à vos contacts
avec Google +1
 ou Facebook 

Diaporama

La visualisation du diaporama nécessite que le module (plug-in) Adobe Shockwave Player soit installé sur votre navigateur, ce qui est fréquemment le cas. Si le diaporama ne s'affiche pas, vous pouvez télécharger Shockwave Player ici.
entrée

Annexe: Messages de l'univers

Message des Pléiadiens
canalisé par Barbara Marciniak

Depuis les années 1980, les Cercles de cultures sont devenus spectaculairement abondants en Grande Bretagne... Ils sont alignés en synchronie sur les sites sacrés de Stonehenge, Avebury et Silbury Hill, tous largement reconnus comme des endroits d'harmonisation avec le ciel. Les formes d'intelligence qui fabriquent ces dessins géométriques le font avec humour. La géométrie, c'est davantage qu'une matière scolaire. C'est une forme d'intelligence... Les cercles de culture sont fabriqués avec du son et ont un but certain, car ils s'adressent silencieusement à la conscience de masse. Ils surgissent sur Terre pour modifier les possibilités dimensionnelles et ouvrir des portes et des portails permettant à d?autres énergies d'entrer.

Ces glyphes géométriques dans les champs de céréales détiennent leur propre symbolisme et constituent des encyclopédies d'information. Vos corps ont une reconnaissance bien plus grande du message des cercles de culture que votre esprit rationnel ne peut en saisir actuellement. Ces cercles de culture traitent de bien des choses et constituent de véritables symphonies préparant les Terriens. Ils parlent de ce qui s'en vient et du choix d'une grande importance que vous devrez tous faire: le choix du monde dans lequel vous désirez vivre. Les glyphes des cercles de culture accélèrent votre processus évolutif et celui de votre ADN, appelant votre esprit à s'éveiller.

Ils ont en partie pour but de paver la voie afin que la conscience de masse saisisse ce qui est présentement inconcevable. Vous n'êtes pas seuls. La complexité des symboles deviendra plus prononcée à mesure que les glyphes accélèrent votre conscience des autres formes de vie. Les prophéties anciennes parlent de signes sur la Terre et de signes au ciel. Il y a un plan à l'intérieur d'un plan, lui-même à l'intérieur d'un autre plan. Dans le ciel et au-delà, des amis orchestrent des niveaux d'influence par-dessus et en-dessous de ce que vous pouvez imaginer à présent. Des combinaisons de forces existent au sein des cercles de culture, et vous les verrez comme de la géométrie lumineuse dansant dans l'air. Les glyphes créent des changements qui vous apporteront de l'information. Votre défi sera alors de comprendre cette nouvelle connaissance et d'avoir à la fois les pieds sur terre et la tête au sommet de l'univers. Pouvez-vous entretenir cette imagerie? Vous êtes vastes et capables de vous relier aux profondeurs du cosmos et de l'ancrer sur la Terre.

Extrait du livre de B. Marciniak: Terre, les Clés Pléiadiennes pour la bibliothèque vivante, éditions Ariane, 1999
Message de l'Assemblée de la Lumière (extrait)
canalisé par Abby Haydon
10 Janvier 2001

La conscience de ceux qui perçoivent ces formes sacrées se développe, leur capacité de comprendre et d'ingérer la sagesse par les nombreuses couches d'elles-mêmes augmentera considérablement. L'expansion spirituelle de l'humanité est stimulée par la complexité plus grande des formations. Les formes des trois dernières années facilitent maintenant l'ouverture chez les humains. Ces formations élèvent la capacité de l'humanité à comprendre, plus que ce qu'elles peuvent faire avec les cinq sens. Elles préparent l'humanité à développer les niveaux physiques, mentaux, émotifs et spirituels. Ceci rendra possible l'acceptation de la communication et de l'interaction avec d'autres formes de vie. 

Ceux qui font ces formations viennent de beaucoup d'endroits différents. Le style dans lequel ils sont faits contient beaucoup d'informations sur les transmetteurs. Les transmissions sont envoyées à un instant très proche du moment où elles apparaissent dans les champs, quoiqu'elles soient envoyées de très très loin. Elles sont envoyées de tous les endroits de la galaxie. C'est pourquoi elles semblent être faites par des mains invisibles. Les transmetteurs ne sont habituellement pas présents à proximité de la planète quand le crop circle apparait.

Plusieurs des crop circles comportent des complexes que vous retrouvez dans la géométrie sacrée. Elle est utilisée parce que c'est une forme du symbolisme qui est employé pour communiquer les mêmes idées dans beaucoup d'endroits différents. Une autre raison pour l'usage de la géométrie est que c'est le symbolisme le plus puissant parmi tous les langages écrits qui sont utilisés sur cette planète. La géométrie peut résonner avec toutes les personnes de votre monde, peu importe le langage qu'elles parlent. Ceux qui envoient ces messages savent que la géométrie résonnera avec beaucoup de niveaux de vous-même. Il y aura des formations qui incorporeront plusieurs des solides de Platon.

Nous souhaiterions encourager des artistes à utiliser les concepts des crop circles dans leurs créations. Il serait bon que le plus possible de ces symboles soient mis à la disposition du public. ... Il est important que tous se rendent compte que la propriété ne peut pas être attachée à des phénomènes de ce type. Ces formes doivent être diffusées dans toute la planète. Quand les crop circles sont vus ou éprouvés d'une manière quelconque, ils activent les nouvelles formations dans l'ADN des humains.

Regarder les crop circles mettra en valeur votre connexion aux êtres qui les créent et vous incitera à aider votre planète qui évolue. Nous souhaiterions encourager tous ceux qui sont impliqués dans la diffusion des crop circles au public pour qu'ils les partagent avec tous ceux qui souhaitent les utiliser. Il est important de ne pas limiter les endroits où ces cercles peuvent être trouvés. Les crop circles sont des outils pour la guérison dont cette planète a profondément besoin. Plus il y a de personnes qui les visualisent, plus ce monde se transformera rapidement.

Nous encourageons tous à utiliser ces symboles. Placez-les dans tous les endroits qui composent votre vie. Ils ont été manifestés pour apporter la guérison. Ceux qui n'ont pas la vue peuvent les sentir par l'intermédiaire de la méthode Braille. Il serait très beau que ces formations soient dessinées sur les murs. Il serait merveilleux de les voir dans des endroits tels que les parcs où les enfants et même les animaux peuvent les voir. Quand les gens touchent un schéma d'un crop circle avec leurs yeux fermés, ils peuvent voir les configurations légères. L'utilisation des crop circles de cette façon peut provoquer beaucoup de types de guérison. Ils sont ici pour rehausser vos capacités mentales. Ils sont ici pour libérer la douleur et le trauma des expériences émotives. Ils sont ici pour agrandir votre voie vers DIEU.

Quand vous regardez un crop circle, vous apportez la santé à vous-même. Ce ne sont pas les manifestations de quelques terriens. Ce ne sont pas des tours de polissons. Elles ont un but puissant: elles apportent la paix profonde et la santé.

Abby Haydon, Sedona, USA http://www.spiritualguidance.com (en Anglais)

En savoir plus

Si cet article a éveillé votre curiosité et que vous voulez en savoir encore plus, vous pouvez consulter les documents suivants:

Documents en libre accès sur Internet

Ouvrages sur papier

Articles dans ce site





Sacrée Planète

Texte conforme à la nouvelle orthographe française (1990)

20 janvier 2008